navigation

601 – Un rythme qui donne le blues. 21 décembre, 2015

Posté par stiopka dans : Non classé , trackback

Certains se posent des questions sur une hypothétique Gouvernance du Monde, qui permettrait de manière tout à fait illusoire de pacifier les tensions, de réguler les dérives de la mondialisation, et, souhaitons le, d’équilibrer les richesses de telle sorte à ce que tout le monde ait de quoi se nourrir, se soigner, se loger, s’éduquer…

Mouais, on en est loin, non ?

Cette gouvernance aurait pour conséquence directe ce que des experts nomment la « gouvernabilité au niveau supranational », donc, en gros, abandonner le pouvoir national au profit de personnes qui prendraient de la hauteur sur les problématiques planétaires, une sorte de Super COP 21 permanente portant sur tous les sujets visant à améliorer le sort de l’Humanité.

Quand on voit le mal de chien que se donnent les politiciens en France pour se faire élire et pour conserver le pouvoir, on se dit qu’on n’y est pas encore, n’est-ce pas ?

Quand on observe l’émergence européenne des nationalismes, on se dit que cela n’est pas gagné.

Quand il s’agira de faire ce type de propositions à la Corée du Nord, on se dit que la négociation sera assez compliquée…

Mais bon, toutes ces gesticulations conceptuelles sont des foutaises au regard de ce qui gouverne réellement le monde aujourd’hui : les algorithmes, dont on retrouve les bases mathématiques en Chine dès le 1er siècle de notre ère.

Alors, bien évidemment, on doit évoquer Google, dont le moteur de recherches propose, pour chaque requête, un classement des sites web sur la base d’un algorithme dont la recette est jalousement tenue secrète. La poule aux œufs d’or ?

Être le plus haut possible dans le classement des sites sur Google et se positionner sur la première page des résultats, voilà ce qui gouverne réellement le monde.

Tout n’est que calcul, numérisation, classement, prospective analytique, individualisation, statistiques, monétisation publicitaire et big data : Algorithme.

En ressentez-vous l’influence ? Pas encore ? Pas certain ? Le surf sur le net n’est-il pas devenu le guide de votre existence ? Et le smartphone, la télécommande universelle ?

D’ici à ce que Google se lance en politique…

D’ici à ce que les algorithmes prennent le pouvoir…

Alors : à quoi rêvent les algorithmes ?

images

Commentaires»

  1. « A quoi rêvent les algorithmes ? », c’est drôle, c’est exactement ce que je me demandais à l’instant !

Laisser un commentaire

Circuit court |
التر... |
Fontaine a eau pure |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | akilidiakabo (Reflexion)
| Sybille Voyance
| L'actu écologique