navigation

602 – Imposture wars 6 janvier, 2016

Posté par stiopka dans : Non classé , trackback

Ceux qui me connaissent depuis longtemps savent à quel point j’ai échappé à la culture Star Wars. Et pourtant, étant né au tout début des années 70, il eut été logique que je me fisse embarquer dans cette frénésie stellaire avec bon nombre de mes contemporains. Et bien non.

J’ai zappé, j’ai fui, j’ai évité toute forme de compréhension du scénario, de sympathie avec les personnages et de collusion avec le merchandising colossal autour de cette trilogie, enfin, trilogie, pas vraiment, puisque, pendant ce temps, on a refait des épisodes avant qui expliquent l’après. Et puis là, Disney s’est emparé du truc pour en refaire une trilogie d’après ?

Seuls les fans comprennent, non ?

Mais bon, je respecte l’œuvre, la créativité et l’influence de la culture Star Wars sur notre quotidien, surtout en ce moment à mon avis qui s’exprime un peu too much comme on dit à Hollywood. Je n’ai pas été touché par ce film, point.

Non, je me suis posé la question assez récemment : pourquoi traduit-on « Star Wars » par « La Guerre des Étoiles » alors que « Wars » est au pluriel ?

Je ne suis pas professeur d’anglais mais si George Lucas a imaginé qu’il y avait plusieurs « Wars », alors le titre exact aurait dû être « Les Guerres des Étoiles », en considérant que le « Star » est invariable comme le précise la grammaire anglaise.

Bon alors, une ou plusieurs guerres ? Il faudrait réellement que je regarde les films pour savoir.

Au passage, ce même Georges Lucas a dézingué les héritiers de son œuvre, en considérant que : « Selon moi, Star Wars est un soap opéra familial, ou plutôt un space opéra avec des problèmes de famille, ce n’est en tout cas pas une saga sur des vaisseaux spatiaux ». Ah, zut, personne n’a rien compris en fait, je suis rassuré !

Comme space opéra, je recommande l’incontournable « 2001, l’Odyssée de l’Espace », qui parle nettement plus à ma sensibilité.

Et Georges Lucas en a récemment remis une couche à propos des Star Wars qu’il n’a pas tournés, le premier étant à l’affiche en ce moment, et ça a dû mettre une ambiance sympa chez Mickey : « Ce sont mes enfants, je les aime, je les ai créés. Je les ai vendus à des esclavagistes. »

En effet, Disney avait demandé à Mr Lucas de tourner 3 Star Wars de plus mais il a décliné et cédé ses droits.

Attendez, le mec, il a plus de 70 ans et quelques milliards de dollars sur son Livret A, foutez-lui la paix ! Et surtout, ne dénaturez pas son œuvre : c’est une insulte galactique.

Image de prévisualisation YouTube

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Circuit court |
التر... |
Fontaine a eau pure |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | akilidiakabo (Reflexion)
| Sybille Voyance
| L'actu écologique