navigation

645 – PMG 3 avril, 2021

Posté par stiopka dans : Non classé , trackback

Vous avez probablement remarqué que nos gouvernants, l’air grave, le menton relevé, l’œil agile, en appellent systématiquement à la « responsabilité collective ». C’est une formule magique.

Soyez responsables mes amis, soyez justes, soyez raisonnables, exactement comme notre classe politique. D’ailleurs, c’est grâce à cette exemplarité que nous leur envions que nous les élisons et que nous nous soumettons à leurs règles.

J’ai tout compris en fait : notre élite politique s’est hissée à ce niveau de « responsabilités » en accumulant collectivement celle des autres, nous, c’est bien fichu ce système, il fallait juste y penser.

Alors, la responsabilité collective, c’est quoi ?

OK, je vois que vous êtes aussi inspirés que moi. Je vais tenter de formuler une hypothèse. Selon moi, la responsabilité collective se traduit par un système PMG. Non, non pas le PSG qui va déglinguer le Bayern Munich dans quelques jours, allez Paris !, le : PMG. Une idée ?

Lorsque les journalistes tendent un micro pour obtenir des réactions face aux nouvelles restrictions, qu’est-ce que répondent les interviewés ? Extrait.

« Oh, cette situation ne m’inspire que l’envie de rentrer chez moi avant 18.00, d’aider mon prochain, de ne pas m’exposer inutilement dans des situations où je pourrais attraper le virus, de ne pas partir en province pour les fêtes pascales et de guetter avec gourmandise les prochaines mesures de responsabilité collective. »

Oups, une tentative d’intrusion de virus a essayé de perturber ma démonstration, merci de ne pas tenir compte du verbatim précédent, c’est un fake, c’est un hoax !

Non, en fait, on entend de nombreuses personnes expliquer comment ils vont pouvoir interpréter cette responsabilité collective à titre individuel, avec un label PMG : « Pour Ma Gueule ».

Et comment on s’arrange pour bricoler sa vie afin qu’elle ne soit pas trop étriquée, comment voir plus de 6 potes à plus de 10 kilomètres de chez soi sans se faire choper, comment flirter avec le danger en pique-niquant dans un jardin, comment parvenir à faire garder ses enfants en bas âge en enfreignant quelques toutes petites règles, mais bon : pas le choix, bref, comment poursuivre son chemin personnel dans ce schéma de règles communes ?

PMG ne veut pas dire égoïste, je ne porte pas de jugement, c’est juste reconnaître que la responsabilité collective est une somme de responsabilités individuelles, et on se débrouille avec tout cela comme on peut, c’est probablement ce qui nous différenciera toujours de l’intelligence artificielle.

Et puis là Bam ! Le coup de grâce en cette période tristounette, le contraste ultime, l’oxymore en période Covid. En boomerang à franges et à paillettes, le retour imagé d’une époque où les boules à facettes faisaient la loi, avec de la joie de vivre à gogo, de la démesure dans ta Renault 5 break, du Disco Roi et ses cols pelle à tarte, de Guy Lux, Mamma Mia, here I go again, I love America.

Patrick Juvet.

Image de prévisualisation YouTube

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Circuit court |
التر... |
Fontaine a eau pure |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | akilidiakabo (Reflexion)
| Sybille Voyance
| L'actu écologique